Assemblée générale : dimanche 5 novembre à 14h à la serre-culturelle d'Une Figue dans le Poirier. Merci de nous contacter pour vous inscrire en tant que participants.

Une Figue dans le Poirier à la Radio | #3 - Emission Le Portrait du 17 août 2016 sur Radio Gué Mozot

Le lendemain de notre interview associative, Lilian, Marjolaine et Olive ont retrouvé les micros du studio de Radio Gué Mozot (107.00 FM).

Pour cette édition du Portrait, Marjolaine a proposé à Mika une émission un peu différente sur les pédagogies alternatives et les alternatives pédagogiques
Pour cela, elle a invité Véronique, Laura et Gwenaële.
Elles ont pu raconter leurs expériences, leurs questionnements et leurs cheminements qui les a conduites à se pencher aux pédagogies alternatives pour Véronique et Laura, et aux alternatives pédagogiques dans le cas de Gwenaële et sa famille qui pratique l'Instruction En Famille (IEF) et notamment l'apprentissage libre.

Interview Radio Gué Mozo du 17/08/16



***
Présentations des invitées :
  • Véronique, professeure des école depuis 35 ans, elle a enseigné essentiellement en cycle 3 avant de se diriger depuis 2 ans vers l'école maternelle. Au fil de son parcours elle a pu constater de façon récurrente une grande hétérogénéité au sein d'une même classe, des rythmes d'apprentissages différents, et des enfants agités, montrant de l'agressivité dans leurs jeux, leurs échanges et ce dès la maternelle. Elle a donc cherché comment, dans un cadre bienveillant, remédier à cette situation tout en étant conforme aux programmes de l'Education Nationale. Elle a ainsi choisi de mettre en place au sein de ma classe des ateliers de manipulation autonomes d'inspiration Montessori qui respectent le développement de l'enfant. Dans ces ateliers elle propose aux enfants des situations individuelles de manipulation, d'expérimentation et de découverte qui prennent appui sur un matériel individuel que chaque élève choisit librement de s'approprier pour la durée qui lui convient au cours des temps de travail en ateliers. Elle a aussi mis en place un programme de massage entre élèves qui tient compte de la nature profonde de l'enfant, la respecte et permet l'apprentissage du respect de soi et de l'autre. La routine de massage dure environ 20 minutes et les valeurs de respect, d'entraide et de mieux-être en sont les fondements. Après une année de pratique les bénéfices pour les enfants et pour elle-même sont au rendez-vous : ambiance de classe plus sereine et calme, concentration accrue des enfants, respect de soi et de l'autre, esprit d'échange et de partage, autant d'éléments qui favorisent et facilitent les apprentissages.
  • Laura, fonctionnaire stagiaire au sein de l’éducation nationale et future professeure de l'école alternative "Les Jeunes Pouss''" du Girmont Val d'Ajol. Elle vient d’obtenir le CRPE (concours de recrutement de professeur des écoles) en juin dernier, ce qui lui donne le statut de fonctionnaire stagiaire au sein de l’éducation nationale. Elle aura une classe en responsabilité à la rentrée et sera en formation à l’ESPE (Ecole Supérieur du professorat et de l’éducation) le reste du temps. Titulaire d’un master MEEF (Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation), elle a eu l’opportunité de se former en France, aux Etats-Unis, en Allemagne et au Luxembourg. Elle a travaillé 1 an dans une école d’immersion française au Minnesota dans une classe de deuxième année (équivalent CE1) et a fait ses stages de fin d’études dans des jardins d’enfants allemands. Ses diverses expériences lui ont permis de travailler avec des professionnels de l’éducation ayant suivi une autre formation que la sienne. Ces collaborations lui ont fait découvrir d’autres systèmes éducatifs, d’autres pédagogies (notamment la pédagogie coopérative), d’autres manières d’enseigner. A son retour en France, elle a entendu parler qu’une poignée de parents souhaitaient créer une école alternative aux alentours de Remiremont. Ce projet lui a tout de suite parlé, car elle y retrouvait les valeurs et les pédagogies qu'elle avait découvertes à l’étranger. Future institutrice de cette école alternative, elle travaille activement au projet éducatif de l’association Les Jeunes Pouss'. Cette école devrait ouvrir ses portes en septembre 2017 dans l'ancienne école du Girmont Val d'Ajol et comportera 2 classes de 15 enfants maximum (une maternelle et une élémentaire), où seront développées des pédagogies dites alternatives.
  • Gwenaële, Maman de 5 enfants qui ont entre 8 et 19 ans, a présenté l'instruction en famille, terme officiel pour les enfants qui ne fréquentent pas d'école et qui ne sont pas non plus inscrits à des cours par correspondance en classe complète. Dans la famille Spenlé, seul l'aîné a fréquenté un an la maternelle en moyenne section. Depuis ilsont coutume de dire qu'ils apprennent ce qu'ils veulent, comme ils le veulent, quand ils le veulent avec qui ils le veulent... Oui, oui pas seulement les enfants, les parents aussi sont dans un processus d'apprentissage et c'est notamment leurs enfants qui leur apprennent énormément de choses. Ils considèrent qu'eux les parents, sont des facilitateurs d'accès aux ressources. Ils pratiquent donc les apprentissages auto-gérés souvent autonomes et informels mais parfois formels en fonction des demandes et besoins des enfants. Gwenaële est également bénévole dans la plus ancienne et plus importante association d'instruction en famille française LED'A (http://www.lesenfantsdabord.org/) depuis 13 ans et oeuvre au sein des équipes juridiques, des relations avec le ministère de l'Education, les élus et les médias.
Merci à Véronique, Laura et Gwenaële pour avoir participé à cette émission où bienveillance éducative, amour et respect étaient les valeurs clefs de cette émission.

Merci à Mika de nous avoir ouvert les micros de son magnifique émission "Le portrait".

A très bientôt sur les ondes de Radio Gué  Mozot !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous ne parvenez pas à publier votre commentaire, n'hésitez pas à nous envoyer un message en utilisant le formulaire de contact. Merci.